Doumaintang : des masques aux populations

La campagne de sensibilisation contre la propagation de la pandémie Covid-19 a franchi un nouveau cap mercredi, dans la commune de Doumaintang, département du Haut Nyong. En effet, le maire Honoré Koume, accompagné de ses deux adjoints et du sous-préfet, a lancé la campagne de distribution des cache nez aux populations. L’opération « Ensemble barrons la route à la pandémie Covid-19 » a commencé par le centre-ville. Trois étapes ont été ainsi faites, sur des notes de sensibilisation, avec des affiches à l’appui. Pour se faciliter la communication, la langue locale a été utilisée. En leur remettant ces outils, le chef de l’exécutif municipal a rappelé aux populations que la menace corona virus est réelle. Et que, Doumaintang, ville carrefour entre Doumé et Nguelemendouka, doit en être préservé. Du reste, avec deux cas confirmés dans la région de l’Est, rappelle-t-il Doumaintang doit être vigilante. Pour ce faire, poursuite le maire, les gestes simples d’hygiène, de distanciation sociale, se moucher dans un mouchoir jetable, ou pli de coude… En plus de ces masques distribués gratuitement, la mairie a pris des dispositions pour désinfecter le marché périodique à intervalles réguliers. Les agents communaux sont mis à contribution, avec l’utilisation d’un haut-parleur pour une sensibilisation permanente. “Aidons nous à nous sauver. Appliquons les mesures édictées par le gouvernement, c’est pour notre bien”, a insisté Honoré Koume, qui a par ailleurs demandé aux populations de mettre un accent sur l’assainissement, en nettoyant leurs maisons. Pour cela, un contrôle est institué assorti des sanctions. Un combat engagé contre la pandémie du corona-virus, dans un environnement propre. Cette opération, a été aussi rehaussée par la présence du délégué régional de la Santé publique de l’Est, fils du coin, Anicet Desire Mintop, venu appuyer l’initiative de la mairie.